Marjorie Malgras Naturopathe Compiègne

Marjorie Malgras

Naturopathe spécialisée auprès des femmes

Qui suis-je ?

Je suis Marjorie Malgras, naturopathe et aromatologue du féminin. Parler d’équilibre hormonal, auto-gynécologie, neurochimie, fertilité et cycle menstruel me fait vibrer !

Au cours des 10 dernières années, j’ai exploré différentes pistes naturelles pour retrouver mon équilibre féminin. Grâce à l’alimentation, la symptothermie, le yoga et la gestion du stress, j’ai pu dire adieu aux menstruations douloureuses, acné et troubles digestifs.

J’ai écris le livre La Cuisine des Lunes, le premier livre de nutrition naturopathique pour l’équilibre menstruel et féminin.

Aujourd’hui, en quête d’une féminité plus juste, respectueuse et respectée, j’accompagne les femmes à accueillir leur rythme intérieur comme un cadeau et à rompre avec les vieux schémas.

Je ne suis pas arrivée là par hasard...

Quand j’avais 13 ans, une dermatologue m’a prescrit ma première pilule contraceptive. Non pas parce que j’avais besoin d’une contraception, mais parce que j’avais un peu d’acné prémenstruelle.

Résultat des courses : après seulement 2 mois de prise, j’avais toujours autant d’acné. Mais j’avais aussi gagné des maux de tête. On m’a donc proposé une contraception progestative, appelée pilule micro-dosée, qui ne me convenait pas non plus. Je n’étais pas confortable avec les hormones de synthèse.

Le syndrome prémenstruel, mon cauchemar

Était-ce le résultat de ces chamboulements hormonaux post-pilule ou les mauvaises habitudes alimentaires qu’une adolescente peut avoir ? Le fait est que mon syndrome prémenstruel est devenu horrible.

En fait, la moitié du temps, j’étais déprimée et j’avalais n’importe quoi de sucré pour m’apaiser. Au moment où mes règles allaient arriver, les douleurs étaient tout de suite terribles. Elles perduraient une dizaine de jours, le temps d’avoir des règles très abondantes également.

Les anti-douleurs me soulageaient sur le moment, mais ne réglaient pas le problème.

Marjorie MALGRAS La Cuisine des Lunes

J’ai découvert qu’il n’était pas normal d’avoir des règles douloureuses et que le cycle menstruel était mon meilleur coach.

Quand j'ai découvert la naturopathie

J’ai alors réalisé deux choses :

1 – Le syndrome prémenstruel était lié à mon déséquilibre hormonal
2 – Je pouvais soulager mes symptômes et mes douleurs avec les huiles essentielles

En outre, je me suis aussi rendue compte que je ne prêtais attention à mon cycle qu’à l’approche de mes règles.

Car dans ma quête de l’équilibre au naturel, j’ai découvert les autres phases de mon cycle ! Et comment les harmoniser pouvait me procurer un immense bien-être au quotidien. 

C’est à cette période que j’ai définitivement appris la symptothermie, la méthode très précise de détection de la fertilité. Puis, je me suis formée auprès du Centre Européen de Naturopathie Appliquée.

Grossesse au naturel
Crédit photo : Hélène Gadoury

J'ai préservé ma fertilité et ma vitalité

Mon parcours contre les menstruations douloureuses m’a apporté de nombreux cadeaux inattendus :

• Quand j’ai désiré un enfant, je n’ai pas eu à attendre que mon cycle revienne après un arrêt de contraception hormonal. La première ovulation a été la bonne.

• J’ai découvert comment ma flore intestinale et mes hormones impactaient mon humeur et ma flore vaginale. Je revis totalement depuis 😉

• Mon rapport à l’alimentation a totalement changé. Je comprend mes besoins et j’y réponds, tandis que les fringales émotionnelles sont devenues rares.

• J’accueille mon cycle menstruel comme un cadeau de la nature. J’en ressens toutes les phases et comme j’aime le dire aujourd’hui : j’honore ma déesse intérieure ! C’est mon coach, mon meilleur allié pour un quotidien radieux et qui m’a permis d’éviter plusieurs burn-out.

Tu veux en savoir + sur la Naturopathie du Cycle avec Marjorie Malgras ?

Demande ton Grimoire des Lunes, un e-Book que je t’offre et qui contient tous mes rituels pour une phase menstruelle sans douleurs ni symptômes désagréables, qui respecte ton corps… et honore ta déesse intérieure 😉

.