Il est possible de soulager les douleurs menstruelles naturellement et de façon efficace. Mais toutes les douleurs ne se ressemblent pas !
Selon que tes douleurs de règles soient spasmodiques, inflammatoires, d’origine nerveuse ou circulatoires, il te faudra appliquer une stratégie spécifique pour en venir à bout.

SOMMAIRE :
I – Le rôle des hormones dans les règles douloureuses
II – Les différents types de douleurs menstruelles
III – Tes remèdes naturels pour soulager ton type de douleur menstruelle

Soulager les règles douloureuses naturellement

I – Le rôle des hormones dans les règles douloureuses

On peut distinguer deux grandes parties dans le cycle menstruel, chacune dominée par une hormone ovarienne.

Des règles à l’ovulation : Les ovaires sécrètent les œstrogènes, hormone de la fertilité. L’œstrogène booste l’humeur, la prolifération cellulaire, l’hydratation des muqueuses et la sécrétion de la glaire cervicale fertile.

De l’ovulation aux règles : Issu de l’ovulation, le corps jaune sécrète la progestérone, hormone de préparation à la grossesse. Et ce, qu’il y ait eu fécondation ou non ! La progestérone booste le métabolisme, module l’inflammation et détend nos muscles.

Comment la carence en progestérone accentue les dysménorrhées

Notre mode de vie a évolué très très vite, ce qui a laissé très peu de temps à notre corps humain de faire face à tous ces nombreux changements ! Dès que le stress, la course à la montre et le manque de sens sont devenus omniprésent, le cycle menstruel s’en est retrouvé bouleversé.

Comprends ton profil hormonal, débusque les ennemis de ton cycle menstruel et retrouve ton bien-être féminin naturellement

Que s’est-il passé ?

Pour permettre au corps de faire face au stress, les glandes surrénales sécrètent les hormones adrénaline et cortisol. Ces hormones ont la capacité de modifier le métabolisme (la façon dont ton corps fonctionne).

Mais le problème, c’est qu’il doit alors doit choisir ses priorités :

  • En mode récupération : tout va bien. Là, ton corps peut à nouveau stimuler les fonctions cellulaires, immunitaires, digestives et tu as suffisamment de ressources pour sécréter suffisamment de progestérone relaxante.
  • En mode urgence : pour faire face au stress, tes organes reçoivent davantage de nutriments pour fonctionner plus vite et plus fort. par contre les systèmes immunitaire, digestif et reproducteur sont relégués au second plan (on peut pas tout faire !).
    La progestérone n’est donc plus sécrétée en quantité suffisante et ton utérus ne bénéficie plus de son action myorelaxante. Et là… ça commence à faire mal.
Douleurs syndrome prémenstruel

Comment soutenir la progestérone pour soulager les règles douloureuses naturellement ?

Il est tout à fait possible de soutenir son équilibre menstruel naturellement. Je pense même que c’est la première chose à faire 😉

Après t’être assurée que ton ovulation se déroule bien, ce qui est le prérequis absolu pour passer dans la seconde moitié du cycle, tu peux soutenir ta progestérone grâce à la naturopathie.

Avec l’alimentation

Pour donner les matériaux de base à ta progestérone, veille à apporter deux fois par jours des aliments riches en protéines, en bons gras (oméga-3 du maquereau ou des graines de lin) mais aussi en vitamines B et en magnésium (céréales complètes, amandes, noisettes, légumes verts foncés).

Par la phytothérapie

Plusieurs plantes ont une action hormon-like, c’est-à-dire qu’elles vont agir dans ton corps comme de la progestérone : achillée millefeuille, alchémille, salsepareille ou encore le gattilier.
Mais attention, ces plantes ne conviennent pas à toutes les femmes. En outre, elles sont totalement contre-indiquées en cas de grossesse, allaitement ou antécédent de cancer hormonodépendant.

Le magnésium en supplément

Parce qu’il aide autant à compenser les pertes dues au stress, qu’à la sécrétion de la progestérone et au relâchement musculaire, le magnésium en supplément oral ou local peut faire des miracles sur les douleurs menstruelles !

Que choisir ? Sans aucu doute l’huile de magnésium en transcutané ou encore le bisglycinate de magnésium en comprimé oral !

En te relaxant (beaucoup)

Pour permettre à ton corps de revenir à son statut “de récupération”, tu as besoin d’avoir un rythme assez stable, surtout au niveau du sommeil et d’éviter de sauter des repas.

Pour faire face au stress quotidien, tu peux pratiquer des activités physiques modulées (pas plus de 45mn par jour), de la cohérence cardiaque, du yoga et des pratiques artistiques !

|Pour aller plus loin : L’alimentation du cycle menstruel, phase par phase

II – Les différents types de douleurs menstruelles

Toutes les douleurs de règles n’ont pas la même origine. Et selon le type de douleurs dont tu souffres, la naturopathie va te proposer une stratégie différente.
Car contrairement à la médecine classique – qui te proposera la solution qui convient pour le plus grand nombre de femmes (efficace, certes, mais pas sans effets secondaires) – la naturopathie cible très précisément pour ne convenir qu’à toi seule.

Suis le guide… !

Douleurs spasmodiques

Ce que tu ressens :

  • Des contractions, des douleurs par vague
  • Localisées surtout en regard de l’utérus, dans le bas-ventre
  • Les vagues sont parfois ressenties dans les lombaires (“mal aux reins”)
  • Les antispasmodiques (type Spasfon) te soulagent même si tu arrives généralement à te passer de médicaments.

Douleurs inflammatoires

Ce que tu ressens :

  • Des douleurs en continu, sans répit pendant plusieurs heures
  • Une sensation de douleur qui irradie dans les cuisses et dans le dos
  • Cette douleur intense ne passe pas avec un antispasmodique, il te faut au minimum des ibuprofènes ou autre anti-inflammatoires qui peuvent te causer des brûlures d’estomac (et indirectement, entretiennent les douleurs menstruelles).

Douleurs circulatoires

Ce que tu ressens :

  • Des douleurs à n’importe quel moment du cycle, mais empirées pendant la phase menstruelle
  • Une sensation de congestion, de lourdeur, dans la zone vulvaire
  • Tu souffres aussi de jambes lourdes ou d’hémorroïdes chroniques
  • On t’a parlé de varices pelviennes ou congestion pelvienne

Douleurs d’origine nerveuse

Ce que tu ressens :

  • Douleurs menstruelles et intestinales (notamment au niveau du rectum)
  • Hypersensibilité en général
  • Fatigue, épuisement global avant et pendant les menstruations
  • Spottings (petites pertes de sang rouge foncé à marron) avant les règles

III – Tes remèdes naturels pour soulager ton type de douleur menstruelle

Maintenant que tu as identifié le rôle de ton équilibre hormonal et ton profil de douleur menstruelle, découvre sans plus attendre les remèdes qui te conviennent.

Remèdes naturopathie règles douloureuses

Douleurs spasmodiques

Tes remèdes :

  • Alimentation équilibrée
  • Magnésium transcutané
  • Huile d’Onagre

Tes pratiques :

  • Posture du cadavre
  • Bouillotte chaude
  • Respirations en conscience

Douleurs inflammatoires

Tes remèdes :

  • Alimentation hypotoxique
  • Omégas-3
  • Bourgeon de Cassis

Tes pratiques :

  • Activité physique régulière
  • Cohérence cardiaque
  • Bains dérivatifs

Douleurs circulatoires

Tes remèdes :

  • Alimentation antioxydante
  • Oméga-3
  • Hamamélis

Tes pratiques :

  • Décroiser les jambes
  • Bains dérivatifs
  • Bas de contention

Douleurs d’origine nerveuse

Tes remèdes :

  • Alimentation physiologique
  • Oméga-3
  • Plantes adaptogènes

Tes pratiques :

  • Cohérence cardiaque
  • Sommeil de qualité
  • Éviter les excitants

Comment soulager les douleurs menstruelles liées à l’endométriose ?

En cas d’endométriose, adénomyose ou de fibromes, les règles peuvent être intensément douloureuses. Peut-on faire quelque chose ?

Oui. Avant tout il faut dire que divers facteurs sont en cause, dont l’équilibre hormonal.
En effet, l’excès d’œstrogène fait proliférer de trop les cellules de l’endomètre. Il est important de soutenir la progestérone afin de s’opposer aux œstrogènes. On peut aussi imaginer qu’on remet la balance en équilibre.

Mais dans ces maladies, le terrain inflammatoire et immunitaire est aussi à prendre en compte !

Il te faudra donc combiner plusieurs stratégies et être rigoureuse si tu désires te passer de la pilule et préserver ta fertilité ☺

Comprends ton profil hormonal, débusque les ennemis de ton cycle menstruel et retrouve ton bien-être féminin naturellement

Marjorie

Fondatrice de MoonFlow, j'accompagne les femmes à révéler la magie de leur Essence Féminine. Grâce à la naturopathie et la compréhension du Cycle Féminin, mes clientes retrouvent leur énergie et leur liberté, à chaque étape de leur vie.