Comment pratiquer la symptothermie en 2020 ?

Après 50 ans de promotion de la contraception hormonale, beaucoup de femmes souhaitent revenir à une contraception naturelle. Respectueuse du cycle menstruel féminin, la symptothermie semble être la meilleure alternative. Mais comment pratiquer la symptothermie de façon fiable sans se prendre la tête ?

Si tu as peur que la symptothermie soit trop contraignante, tu vas vite te rendre compte que c’est au contraire très libérateur et que ça ne demande pas plus de temps que d’avaler une pilule chaque jour ! De nombreuses applications existent aujourd’hui pour nous faciliter la vie.

J’ai interviewé Sandrine de Moonly pour répondre à tes questions !

Sandrine a arrêté la pilule en 2015 et est passée à la symptothermie ensuite. Elle gère ainsi naturellement sa fertilité !

Mais comme beaucoup d’entre nous, elle s’est heurté à une problématique : se balader avec ses feuilles et ses crayons 15 jours par mois et perdre du temps à appliquer la méthode, ce n’est pas très pratique.

Alors, il existe bien les applications de suivi du cycle ! Mais… celles qui permettent réellement de pratiquer la symptothermie sont très rares et ne sont généralement ni belles ni pratiques.

Elle a donc décidé de développer, avec son frère, sa propre application pour une contraception moderne, fiable et respectueuse de la fertilité féminine. Tu peux retrouver son interview dans la vidéo :

Comment pratiquer la symptothermie : la base

Il existe une différence majeure entre la symptothermie et les autres méthodes naturelles de planification familiale.

Deux indices pour une fiabilité optimale en contraception

La symptothermie est une méthode à deux indices de fertilité et c’est ce qui la rend aussi fiable que la contraception hormonale.

C’est-à-dire qu’on se base sur au moins deux observations différentes pour définir la fenêtre de fertilité. Typiquement, on observe la glaire cervicale et la température basale.

A partir de ces indications et des principes de la symptothermie, tu peux définir les moments ou tu dois éviter les rapports non protégés (en ayant des rapports sans pénétration, ou en utilisant des méthodes contraceptives dites “barrières” comme les préservatifs ou le diaphragme). N.B : le retrait est considéré comme un rapport non protégé.

Une méthode non prédictive : son autre atout fiabilité !

Contrairement à la méthode du calendrier ou de la moyenne du cycle, c’est qu’aucune prédiction n’est faite en symptothermie. On observe sa fertilité au jour le jour. C’est pourquoi elle est la seule méthode à utiliser, surtout en cas de cycles irréguliers.

La méthode sympto-thermique demande un apprentissage rigoureux mais qui est acquis pour toute la vie.

| Lire aussi : Symptothermie, la contraception pour toute ?

Comment savoir si tu pratiques la symptothermie (ou une autre méthode moins fiable) ?

Il existe beaucoup d’applications mobiles qui permettent de suivre le cycle menstruel. La plupart se basent sur la méthode du calendrier (ou Ogino) et ne sont absolument pas fiables.

La méthode du calendrier

C’est la plus utilisée par les applications mobiles.

La méthode du calendrier consiste à dire que l’ovulation tombe toujours au même moment de ton cycle. Le plus souvent, on estime qu’elle sera au 14ème jour du cycle, soit deux semaines après les règles. Mais le moment entre les menstruations et l’ovulation peut grandement varier d’une femme à l’autre et même d’un cycle à l’autre.

Notre corps ne répond pas aux statistiques, alors que le cycle menstruel peut être chamboulé par le stress ou la maladie. Il devient donc évident que ces applications ne rendent pas compte de notre fertilité réelle et sont donc totalement à bannir.

Aujourd’hui, beaucoup d’applications font une moyenne entre les différentes dates d’ovulation supposées et projette une moyenne : là encore, ça n’a aucun sens !

Les fausses applications de symptothermie

Certaines applications proposent donc d’ajouter la méthode de la température et/ou la méthode de la glaire cervicale.

Généralement, ces indications sont pour la femme mais l’application n’utilise pas ces données dans l’estimation de la fertilité. C’est donc une méthode du calendrier déguisée.

Quand bien même elle applique une méthode supplémentaire (la température par exemple), ce sera une méthode à un seul indice de fertilité, bien moins fiable que la symptothermie.

Comment pratiquer la symptothermie avec une application ?

Comment pratiquer la symptothermie avec une application smartphone

Pratiques-tu la bonne méthode ?

Tu pratiques la symptothermie si tu prends ta température basale, si tu observes quotidiennement tes sécrétions vaginales fertiles ET que tu sais mettre ces deux choses en adéquation !

Ce n’est pas le cas de Flo ni Clue par exemple. Ni de la plupart des applications pour le suivi du cycle menstruel en général ;).

Les applications qui permettent une vraie application de la méthode symptothermique sont assez rares. Elles nécessitent de savoir faire soi-même l’interprétation du cyclogramme (le diagramme utilisé en symptothermie où sont reportées les observations). On peut citer Kindara (sur smartphone) ou encor Dafra (sur ordinateur et Android) par exemple.

Heureusement, il existe également une application parfaite, qui applique la vraie méthode symptothermique.

Quelle application utiliser pour débuter ?

Quand on débute en symptothermie, que ce soit seule ou à l’aide d’une conseillère (hautement recommandé 😉 ), nous avons besoin de nous sentir rassurée tout au long du cycle.

Il existe deux applications qui peuvent faire le job pour nous : SymptoTherm et Moonly. Dans les deux cas, il convient de s’assurer qu’on a bien compris les fondements de la méthode et de connaitre les choses problématiques pour garder tout son discernement. C’est-à-dire qu’il faut savoir ce qui peut troubler l’observation de la glaire ou de la température.

SymptoTherm est une application assez ancienne. Elle dispose d’une version gratuite et d’une version payante. Son design est très vieillot et l’application n’est pas vraiment ergonomique, voire même compliqué pour les débutantes.

Moonly est une application bien plus récente, développée par Sandrine et Ludovic. Je l’ai testée et je l’ai tout de suite adorée ! Son design est très sympa, la prise en main très facile. En outre, Sandrine a préparé pour nous tout un tas de supports pédagogiques pour se lancer en sécurité. Elle s’utilise gratuitement mais peut s’utiliser en premium grâce à un abonnement pour ajouter des fonctionnalités vraiment chouettes (suivi de l’humeur, par exemple). Sandrine a été à l’écoute de la communauté des utilisatrices de la symptothermie pour développer cette application qui répond vraiment à nos besoins.

En outre, tu peux bénéficier de 10% de réduction sur ton abonnement premium grâce à mon code MOONFLOW10 !

| Lire aussi : Comment éviter l’acné avant les règles ?

Marjorie

Fondatrice de MoonFlow, j'accompagne les femmes à révéler la magie de leur Essence Féminine. Grâce à la naturopathie et la compréhension du Cycle Féminin, mes clientes retrouvent leur énergie et leur liberté, à chaque étape de leur vie.