Perte de cheveux après grossesse : soins naturels et zéro déchet

Tu constates une perte de cheveux importante après grossesse ou dans les mois qui suivent ton accouchement ? Pas de panique ! c’est impressionnant, mais c’est normal. Aujourd’hui, je laisse la place à Eva, experte en soins et cosmétiques DIY et zéro déchet, qui va t’expliquer comment remédier à la situation naturellement.

éviter la perte de cheveux après grossesse

| Lire aussi : Comment soulager naturellement les douleurs de règles

Les causes de la perte de cheveux après grossesse

Durant toute ta grossesse, tes cheveux sont sublimes et volumineux grâce aux œstrogènes que tu produis en abondance. Ces hormones stimulent profondément la croissance des cheveux et agissent positivement sur ton cuir chevelu…. Merci les amis pour cette chevelure de rêve !

Après ton accouchement, ton taux d’œstrogènes diminue fortement : tes cheveux passent en phase de repos. La perte de cheveux apparaît généralement 3 mois après ce moment mais elle peut être retardée si tu allaite (le niveau d’œstrogènes reste plus longtemps élevé). Keep cool : ton cycle capillaire reviendra à la normale une fois ton taux d’hormone stabilisé ! En attendant, suis mes conseils expliqués plus bas.

Le post-partum est aussi une période de fatigue, de stress et de déséquilibre alimentaire : ton corps augmente sa production d’androgènes. Ce petit trouble hormonal provoque un changement de la structure de tes cheveux : ils se fragilisent et finissent par tomber. Il existe des astuces naturelles pour accompagner cette période et limiter la casse.

Les gestes qui tuent

Voici les comportements et produits qui peuvent aggraver la perte de cheveux après grossesse :

Les perturbateurs endocriniens (PE)

Ils perturbent le fonctionnement de notre système hormonal. En provoquant ces dérèglements hormonaux, les PE peuvent aggraver la perte de cheveux après l’accouchement. Une seule solution : éviter au maximum d’y être exposée.

Comment ? En choisissant des cosmétiques et des shampoings doux et naturels. Voici les principaux PE à fuir : BHA, parabènes, ethylhexyl methoxycinnamate, triclosan, benzophénones, acide salicylique, BHT et le résorcinol (présent dans les teintures capillaires).

La fatigue et le stress

Ils sont également responsables de la perte de cheveux après accouchement. Pour que ton corps fonctionne bien, il faut que tu aies une bonne hygiène de vie. Le manque de sommeil et les soucis des premiers mois fragilisent tes cheveux : prends soin de toi et repose-toi dès que bébé le permet !

Les bains d’huile : mauvaise idée ?

Une mauvaise utilisation des huiles végétales peut entraîner la fragilisation des cheveux. Tout ce qu’il ne faut pas quand on veut lutter contre leur chute ! Les bains d’huile vont tout simplement étouffer le cheveu. Les 3 ou 4 shampoings nécessaires pour l’enlever vont également être contre-productifs … Privilégie plutôt des masques nutritifs, s’ils en ont besoin, mais attention ils alourdissent tes cheveux et précipitent leur chute. Deux à quatre fois par mois semble être un bon rythme.

Soins naturels pour éviter la perte de cheveux après grossesse

Une routine naturelle t’aidera à limiter la casse : on évite de se laver les cheveux trop souvent et on bannit les shampoings cracra qui contiennent des sulfates et des substances pétrochimiques !

Effectue quotidiennement un massage du cuir chevelu : fais des mouvements rotatifs sur ton crâne avec la pulpe de tes doigts durant 5 minutes, (surtout pas les ongles) comme si tu faisais un shampoing. Tu peux utiliser 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre mélangée à un peu d’eau pour te masser le cuir chevelu : il stimule la micro-circulation sanguine du cuir chevelu.

Si tu souhaites hydrater tes cheveux 1 fois par semaine, les masques à l’alo vera, au miel, gel de lin, ou encore au yaourt seront tes alliés.

Les shampoings trop fréquents à base de tensioactif vont accentuer la fragilisation de tes cheveux. On peut espacer les shampoings grâce à un masque « no poo » : masque lavant tout doux à base de rhassoul et/ou de poudres de plantes.

Pour rincer ton shampoing doux rien de tel que l’hydrolat de basilic : 2/3 d’hydrolat de basilic + 1/3 de jus de citron bio. Le vinaigre de cidre est également un super allié ! Après cela, essore délicatement tes cheveux et laisse-les sécher naturellement ! L’odeur du vinaigre de cidre disparaîtra quand tes cheveux seront secs.

Côté compléments alimentaires, la levure de bière et l’ortie sont des composants naturels connus pour lutter contre la chute des cheveux. L’ortie est riche en fer, zinc, vitamines et silice. La levure de bière elle est riche en sélénium, en vitamine E et en vitamines du groupe B.

Les bons gestes pour les cheveux après la grossesse et l’accouchement

brosse à cheveux après la grossesse et l'accouchement
  • Une bonne coupe te fera le plus grand bien, afin d’éliminer les extrémités abîmées ! Tu peux aussi faire appel à une experte en coiffure bio-dynamique (contacte-nous par mail pour avoir des adresses dans l’Oise).
  • On évite les appareils chauffants (sèches-cheveux ou fer à lisser) qui risqueraient de fragiliser vos cheveux.
  • Opte pour une brosse douce sans picots.
  • Pas de brossage lorsque les cheveux sont mouillés : préfère le brossage sur cheveux secs.
  • Privilégie des coiffures peu serrées qui ne tirent sur les racines.
  • On évite bien évidemment les colorations après l’accouchement pour ne pas les abîmer et fragiliser davantage des cheveux. Mais les hennés peuvent être une bonne alternative.

Les poudres de plants anti-chute de cheveux

Afin d’éviter la perte de cheveux après grossesse, les poudres de plantes peuvent t’aider à nettoyer en douceur tout en fortifiant ton cuir chevelu.

Shikakaï : poudre ayurvédique riche en saponines végétales (propriétés tensioactives). Elle est nettoyante, elle lave les cheveux et le cuir chevelu en douceur. Elle redonne brillance et force aux cheveux, elle favoriser la pousse des cheveux et limite la formation des pellicules.

Neem : plante ayurvédique ayant des propriétés purifiantes et détoxifiantes. Il est antifongique et antibactérien et renforce et favorise la croissance des cheveux. Il lutte contre les pellicules et les démangeaisons (psoriasis).

Ortie piquante : elle renforce et fortifie les cheveux et aide à combattre la chute des cheveux. Elle régule le sébum pour les cheveux gras et apaise les états pelliculaires. L’ortie piquante contient tous les nutriments minéraux et vitamines nécessaires pour renforcer la fibre capillaire.

Romarin : la poudre de romarin stimule la pousse des cheveux et lutte contre l’alopécie, elle régule et assainit le cuir chevelu. Elle renforce également les cheveux à la racine et apporte de la brillance à la chevelure.

Gingembre : il aide à stimuler le flux sanguin du cuir chevelu et les follicules du cheveu, il va alors favoriser la croissance de ce dernier tout en le fortifiant. En plus d’aider à freiner la chute des cheveux, il aide à éliminer les pellicules et favorise la pousse des cheveux.

Moutarde blanche : elle agit comme un tonique en activant la microcirculation cutanée. Très active, cette poudre s’utilise à faible dose dans les soins capillaires, n’ayez pas la main lourde ! Elle doit être utilisée en synergie avec d’autres poudres de plantes.

Les huiles essentielles circulatoires

huiles essentielles cheveux après grossesse

Ylang Ylang : l’huile essentielle d’ylang ylang complète fortifie et apporte et brillance aux cheveux. Elle très efficace contre les cheveux secs et la chute de cheveux. L’HE d’ylang ylang est séborégulatrice : elle régule à la fois les carences mais aussi les excès de sécrétion de sébum au niveau des cheveux.

Gingembre : l’huile essentielle de gingembre régule la production de sébum, tonifie le cuir chevelu, donne de l’éclat, aide à lutter contre la chute de cheveux. Elle a une action anti-infectieuse et anti- oxydante et va stimuler les follicules pileux (racine des cheveux) et donc leur pousse.

Cèdre de l’Atlas : l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas va améliorer la circulation sanguine en décongestionnant les vaisseaux sanguins du cuir chevelu. Grâce à son action lipolytique, cette HE va lutter contre les cheveux gras et va rendre le cheveu plus résistant et moins sensible aux agressions extérieures.

Romarin à Verbénone : l’huile essentielle de Romarin à verbénone est un stimulant du système nerveux central par augmentation de la circulation sanguine. Elle va pouvoir aussi agir comme un régulateur de la sécrétion sébacée et lutter contre les cheveux gras.

Recette de masque lavant anti chute :

– 2 cuillères à soupe de poudre de shikakaï
– 1 cuillère à soupe d’ortie piquante en poudre
– 1 cuillère à soupe de poudre de gingembre
– 2 gouttes d’HE de Cèdres d’Atlas

Mélange le tout dans un bol avec un peu d’eau ou d’hydrolat de basilic ou de romarin pour former une pâte. Applique-la sur ton cuir chevelu préalablement mouillé et laisse poser 5 minutes avant de rincer à l’eau tiède. Tu peux terminer le rinçage avec une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dilué à 25 cl d’eau tiède.

Si tu es concernée par cette chute de cheveux post-partum ou pas, n’hésite pas à venir échanger sur le groupe Facebook en donnant tes astuces naturelles !

Je propose régulièrement des ateliers de fabrication de cosmétiques naturels et notamment un spécial « cheveux naturels » le 21 mars à Noyon (Oise). Je me déplace aussi à domicile ! Voici le programme si ça t’intéresse :

ateliers cosmétiques et zéro déchets la nature d'éva compiègne noyon oise

| Lire aussi : Comment soulager naturellement les douleurs de règles

Sources : Fernandez, X., André, C., Casale, A., Carénini, E., Hadji-Minaglou, F., & Paris, J. (2014).
Hydrolats et eaux florales. Paris: Vuibert https://www.compagnie-des-sens.fr/hydrolat-basilic/
http://www.leslouves.com/conseils-dexperts-pour-gerer-la-chute-de-cheveux-post-grossesse/
https://naturellemaman.com/4-remedes-naturels-contre-la-chute-de-cheveux-post-accouchement/
https://organictraveller.fr/post-partum-et-naturopathie/
https://www.slow-cosmetique.com/le-mag/tout-sur-le-romarin-a-verbenone/

Eva Fauconnier

Bonjour ! Je m’appelle Éva, je suis passionnée par l'écologie et le fait maison depuis une dizaine d'années dans le but de réduire mes déchets, et d’avoir une approche la plus naturelle possible. Je me passionne pour les cosmétiques DIY et autres tambouilles !