Améliorer la glaire cervicale naturellement

Suite à mon article sur le col de l’utérus, aujourd’hui découvrons ce que la naturopathie peut pour la glaire cervicale ! La qualité, la couleur, la quantité des pertes vaginales nous renseignent sur notre santé de femme.
Comment améliorer la qualité de la glaire cervicale grâce à la naturopathie ?

La glaire (cervicale) est déclarée !

Le vagin il est sympa mais quand même il produit des fluides en tout genre… C’est normal ? Oui, c’est normal et c’est même bon signe. A condition de respecter quelques règles pour laver la vulve, cela montre que le vagin est capable de s’auto-nettoyer, de se lubrifier. Ou encore, cela montre que nous sommes fertiles ! L’observation de la glaire cervicale fait partie intégrante de la méthode symptothermique ou de la méthode Billings.

Pertes blanches, leucorrhées ou glaire cervicale ?

Quel est le rôle de la glaire cervicale ?

La glaire cervicale est produite par les glandes du col de l’utérus et dépend de l’activité hormonale. Sa composition (essentiellement de l’eau et des glycoprotéines) se modifie tout au long du cycle féminin. Le pH, la couleur et son maillage évoluent aussi.
Son observation détaillée fera l’objet d’un autre article.

Au début du cycle, avant la période de fertilité (sauf dans le cas des cycles courts), la survie de la semence masculine n’intéresse pas trop notre col. En effet, il n’y a pas encore d’ovocyte à féconder. La glaire cervicale est alors épaisse, opaque et les spermatozoïdes ne peuvent pas se mouvoir ni survivre très longtemps.

Pendant la période fertile (environ 6 jours par cycle mais la glaire peut être produite plus longtemps surtout sur les cycles longs), la glaire va permettre aux spermatozoïdes d’être conduits jusqu’au bon endroit : direction les trompes de Fallope, en passant par le col de l’utérus, pour y trouver un ovocyte à féconder !
Mais ce n’est pas tout : le pH et les nutriments de la glaire, à ce moment, sont idéales pour la survie de la semence masculine (jusqu’à 5 jours !!)

cervix mucus

Après la période de fertilité : C’est bon, c’est plié, rendez-vous à la prochaine ovulation 😉 . La glaire produite redevient opaque, collante et inhospitalière pour les spermatozoïdes. Elle peut être teintée de jaune, signe du corps jaune et que l’ovulation s’est produite.

Les pertes blanches

Ce nom un peu fourre-tout fait allusion à toutes les pertes vaginales, finalement. Avant et après la période de fertilité du cycle féminin, on peut avoir de la glaire cervicale blanchâtre et opaque à la vulve. C’est donc non pathologique. Les desquamations (l’entrainement des cellules mortes de la muqueuse vaginale) et la lubrification sont aussi tout à fait physiologiques et normales.

Par contre, si ces pertes sont chargées, trop abondantes, malodorantes, très grumeleuses, cela est généralement le signe d’un état infectieux. Il peut y avoir une mycose (champignons), une bactérie, un virus. C’est soit le fait d’une MST, soit le fait d’un déséquilibre de la flore vaginale.
Dans les deux cas, il faut traiter (mais pas de la même façon) et surtout rétablir le terrain.

Car l’utérus fait partie des émonctoires secondaires. C’est à dire qu’il est une sortie de secours pour les éléments toxiques présents dans notre corps. Si on le surcharge, la capacité de notre corps à traiter les déchets organiques et extérieurs est débordée. Le corps répercute alors ces éléments sur d’autres organes comme l’utérus. En conséquence, les pertes vaginales peuvent se retrouver chargées.

schéma appareil reproducteur féminin

Quel traitement naturel pour les pertes blanches ?

  • Si il y a mycose chronique, il faudra travailler sur l’aspect psycho-émotionnel et rétablir le terrain. Pensez à lire mon article sur le traitement naturel de la mycose.
  • Adopter un équilibre alimentaire fait pour vous. C’est à dire SUR MESURE pour vous.
  • Supprimer les sources de pollution extérieure quand c’est possible et s’aérer régulièrement en pleine nature
  • Choisir des sous-vêtements écologiques et respirant

Fertilité et glaire cervicale

Améliorer la qualité de la glaire cervicale, c’est participer à améliorer sa propre fertilité. On permet ainsi aux spermatozoïdes de gagner en mobilité et de les nourrir pour qu’ils puissent attendre jusqu’au moment de l’ovulation.

Parfois, les femmes qui se supplémentent en vitamines, minéraux et oligo-éléments et qui avaient peu de glaire ou une glaire de mauvaise qualité se retrouvent à observer ensuite une glaire très filante et abondante !

La présence en excès de gardnerella vaginalis (une bactérie normale en petite quantité dans la flore vaginale) est mise en cause dans le risque de fausse-couche. Plus que la glaire cervicale, c’est de toute la flore vaginale dont il faut prendre soin.

Il est utile de ne pas se lancer les yeux fermés dans un projet de grossesse. Pour les futurs parents, on peut parler d’un véritable protocole pré-conception afin de transmettre la meilleure santé qui soit à l’enfant à venir.
• Éviter complètement l’alcool et le tabac, bien sur. Un verre d’alcool par jour, c’est 30% de chance en moins de tomber enceinte.
• L’exercice physique doit être mesuré (ni trop ni pas assez) afin d’oxygéner tout notre corps.
• Veiller aux apports en protéines, vitamines du groupe B et notamment B9 (acide folique), vitamine D, sélénium, zinc…

venus de willendorf

Comment améliorer la glaire cervicale naturellement

• Comme sa production dépend en partie de l’équilibre hormonal, on commence par s’assurer qu’il n’y a pas de déséquilibre à ce niveau. Les hormones ont notamment besoin de protéines et d’acides gras essentiels pour être fabriquées.
• Supprimer les causes de la constipation si il y en a
• S’hydrater suffisamment et correctement est nécessaire ! Comme je l’ai écris plus haut, la glaire cervicale est constituée de beaucoup d’eau.
• Supprimer les causes de la fermentation intestinale et rétablir la flore si besoin.
• Consulter un-e naturopathe pour faire un bilan personnalisé. On pourrait être tentée de simplement se supplémenter à l’aveugle pour faire le plein de vitamines et minéraux mais ce n’est pas toujours une bonne idée.

Fermer le menu